Accueil | L’école au quotidien | Evènements - actualités | Premier vote et premier débat politique

Premier vote et premier débat politique

A la veille des élections communales, le groupe Vigilance démocratique a organisé une conférence politique regroupant les différents partis politiques de la commune de Schaerbeek.

Nous avons eu la chance d’écouter 5 jeunes issus des grandes formations politiques belges : Amine Chafik (MJS), kevin Karena (Jeunes MR), Constantin Burasa (Jeunes CDH), Tanguy Ollinger (Ecolo J)et Deborah Lorenzino (Défi Jeunes).

Ils nous ont, d’une part, présenté les raisons pour lesquelles ils se sont engagés en politique et, d’autre part, les grandes tendances idéologiques de leur parti : libéralisme social pour Défi, égalité pour tous au PS, préservation de l’environnement pour Ecolo, responsabilité individuelle pour le MR et dialogue pour le CDH.

Les différentes formations se sont toutes déclarées favorables à la création d’un conseil de jeunes afin que ceux-ci puissent être mieux représentés au sein de la commune ainsi que le développement des maisons de jeunes. Des initiatives qui visent le développement d’activités telles que le sport, la remédiation scolaire et la rencontre entre des jeunes issus des différents quartiers de Schaerbeek. De manière plus pragmatique, les élèves ont soumis la question de la formation de ce type de conseils : élections, tirage au sort ?

La question de la bonne gouvernance a été également abordée. Chaque parti se dote de règles propres pour régler les questions de cumul des fonctions, de renouvellement des mandats.

Les élèves de 6e se sont longuement intéressés à la question des inégalités scolaires. Malgré le fait que l’enseignement soit une compétence communautaire, la commune est le pouvoir organisateur qui administre les écoles communales. Le Parti socialiste propose la gratuité scolaire tandis que les autres formations proposent des remédiations plus ponctuelles. Cette discussion a soulevé la tension entre idéalisme et pragmatisme en politique.

Le débat prit fin au bout d’une heure et demie d’intenses discussions et de questions pertinentes. Les élèves de 6e ont fait preuve d’une grande conscience politique.

Le groupe Vigilance démocratique proposera de nouvelles rencontres durant cette année scolaire.

Pour l’équipe de Vigilance Démocratique, Angie Cukas et Marie-Pierre Ninanne

Photos : Ph Massart et A Cukas