Accueil > Vie de l’école > Activités en école > L’arrivée d’un nouveau partenaire

L’arrivée d’un nouveau partenaire

Enseigner une langue est toujours un défi. A deux, ce n’est pas de trop pour réussir ce défi. L’apprentissage sera réciproque. Les élèves découvrent une nouvelle langue et les enseignants essaient de trouver une méthode juste pour leur donner goût de connaître cette langue. En effet, ceci nécessite une implication redoublée. A leur âge, c’est le meilleur moment pour le faire.

A cet âge, il est important d’utiliser des outils ludiques afin de garder cette flamme vivace pour la suite de leur parcours. La connaissance d’une autre langue est un parcours de longue haleine mais qui leur sera utile pour leur futur. Il est donc vital qu’ils y prennent du plaisir dès le départ. Cela facilitera leur apprentissage.
De plus, Il est important qu’on veille à ce qu’il y ait une solidarité entre les membres de la classe. En effet, chacun a sa propre manière de s’approprier les langues. Tout le monde n’a pas le même niveau d’assimilation. Dans chaque classe, il y a des jeunes et des aînés. Ils n’ont pas appris exactement les mêmes notions. En tant qu’enseignants, nous devons différencier nos activités et nos exercices afin qu’ils ne se sentent pas perdus, mais également qu’ils n’aient pas l’impression de revoir sans cesse la même chose. Dans les valeurs de l’école, nous retrouvons le partage et le parrainage. Les élèves doivent suivre ces valeurs en partie à travers les activités faites en classe. Les professeurs doivent également veiller à s’entre-aider.

De leraren Nederlands (Clélia en Pierre)