Accueil > Organisation > Acteurs de l’école > Association des parents > Petit futé > Qu’y a-t-il à manger aujourd’hui à Saint-Do ?

Qu’y a-t-il à manger aujourd’hui à Saint-Do ?

Comme de nombreux parents qui ont inscrit leurs enfants aux diners chauds, j’avais des tas de questions sans réponse : qui fait le repas, quand mange mon enfant, qui le surveille, les repas sont-ils équilibrés, mon enfant mange-t-il de tout ?

Rien de tel que de pousser la porte des cuisines et rencontrer Antonia et Jolanta, nos deux cuisinières.

Deux cuisinières, soutenues par Madame Godard (économat), pour préparer entre 140 et 200 repas...tous les jours.....et cela pour midi !

Le compte à rebours démarre à 7h45. Tout d’abord, la réception des aliments. La viande arrive tous les jours, les légumes et fruits plusieurs fois par semaine. Pour les amoureux des chiffres : 10 kg d’oignons quotidiennement à éplucher, 75 kg de pommes de terre, 50 litres de soupe, et, une fois par semaine, 50 kg de frites....

Madame Godard s’occupe des menus. Ils doivent être équilibrés, faire la part belle aux fruits et légumes.
Ce que nos enfants préfèrent : les pates, les frites,... en fait « comme à la maison ».

A partir de 12h00 s’enchainent les 3-4, 5-8, 8-10, 10-12 auxquels viennent s’ajouter les élèves des humanités, professeurs et personnels de l’école. Les enfants peuvent se resservir (maximum 3 fois pour les frites !). Antonia surveille que les enfants mangent à leur fin et « un peu de tout ».

Un problème qui devra être un jour solutionné est le manque de place. De moins en moins d’enfants rentrent chez eux sur le temps de midi. En conséquence, le nombre d’élèves qui mangent à l’école augmente d’année en année et la place dans les réfectoires ne suffit plus.

Nombre d’écoles ont choisi de faire préparer leurs repas à l’extérieur, livrés dans des containers, servis tièdes aux enfants. Notre école a fait le choix de préparer tous les jours, à partir de produits frais, les repas équilibrés qui sont servis à nos enfants.

Alors, en tant que parents, simplement ceci : MERCI.

Et à nos enfants : bon appétit !

Alain,
Papa de Laura et Thomas.